Nouveau chantier en cours : la porte des matines

En ce début de l’année, l’entreprise Normandie Rénovation, avec le concours du sculpteur Philippe Robin, travaille sur la porte des matines. Initialement à l’intérieur de l’édifice, cette porte, reliait l’escalier du dortoir des moines au bras nord de l’église abbatiale. Depuis la démolition de celle-ci, elle est exposée aux intempéries. Tous les éléments sculptés vont être restaurés, mais les corbeilles surmontant le fronton cintré, profondément altérées, ne peuvent être conservées. De nouvelles vont être sculptées et reposées par l’entreprise Giordani, en avril prochain.

La porte des Matines
Dessin préparatoire à la reconstitution d’un des vases, à l’aide des vestiges restants.
Sculpture des pilastres